Alors que les acteurs de l’industrie du jeu vidéo sont actuellement réunis pour la rencontre des syndicats d’éditeurs de logiciels de loisirs, il peut être intéressant de s’intéresser sur le comportement d’achat ainsi que les modes de consommation du jeu vidéo en France. Actuellement, le marché du jeu vidéo devrait progresser de 3% cette année pour représenter au total un marché de 3,4 milliards d’euros. L’industrie du jeu vidéo est donc très dynamique et l’on assiste également à une évolution des usages qui est en train de se mettre en place avec une orientation vers le digital et la parcellisation des modes de consommation.

Une nouvelle donne

Il faut rappeler que le jeu vidéo est entre le bien culturel et le bien technologique. Aussi, il agrège un très large spectre de consommateurs et c’est entre autres ce qui explique son succès incontestable. Actuellement, le jeu vidéo est la deuxième industrie culturelle en France, juste après le livre. En effet, la moitié de la population, c’est-à-dire les personnes entre 10 et 65 ans, se déclare joueur occasionnel de jeux vidéo. Concernant ceux qui achètent des jeux vidéo, on constate qu’il s’agit surtout des 15-30 ans qui représentent quasiment 30% du marché. Aussi, l’acheteur de jeux vidéo est en général nettement plus jeune que l’acheteur d’autres biens culturels. Parmi les jeux qui sont actuellement le plus en vogue sur internet, le bingo en ligne est incontestablement l’un des jeux les plus populaires du moment. En effet, le bingo sur internet ne cesse d’attirer de plus en plus de personnes avec un spectre d’âge toujours plus large.